CENTRO CULTURAL SAN FRANCISCO SOLANO María Elena Camba * Argentina >
maria elena


María Elena Camba * Argentina 

Ya no bastan los llantos enmudecidos

La tierra pisoteada por botas de guerra

Las fronteras de sangre mancillada

Los cuerpos desmembrados

No hay horizonte para la.ambicion desmedida

Ni pactos a ultranza para batallas desiguales 

Nuestro mundo se deshoja sin esperanza

Y el tirano siembra desolación y arremete

La lluvia ácida es el atropello del codicioso

El calentamiento global el odio al prójimo

No hay desierto más grande 

Que un pueblo masacrado

Hoy es Ucrania mañana será otra tierra

El odio se derrama como lava ardiente

Y el corazón de las madres llora sus hijos

Y los niños huérfanos claman ayuda

Hasta cuándo tanta locura

Hasta cuándo tanta indiferencia

Rezo mis muertos los tuyos los nuestros

Maria Elena Camba * Argentine

Les cris muets ne suffisent plus

La terre piétinée par des bottes de guerre

Les bords de sang tachés les corps démembrés

Il n'y a pas d'horizon pour l'ambition excessive

Ni des pactes extrêmes pour des combats inégaux

Notre monde est désespérément défolié

Et le tyran sème la désolation et déchaîne

Les pluies acides sont l'écrasement des gourmands réchauffement climatique haine des autres

Il n'y a pas de plus grand désert qu'une ville massacrée

Aujourd'hui c'est l'Ukraine demain ce sera une autre terre

La haine se déverse comme de la lave brûlante

Et le cœur des mères pleure pour leurs enfants

Et les enfants orphelins crient à l'aide

Jusqu'à quand tant de folie

Jusqu'à quand tant d'indifférence

Je prie ma mort la tienne la nôtre

Le silence répond par un écho de mort.

***********************************************************************************************